Les agents mandataires grignotent le marché immobilier

Grâce au numérique, les agences immobilières sont soumises à forte concurrence : les réseaux d’indépendants appelés aussi agents mandataires.

L’immobilier sans agence : les agents mandataires

En 2012, les réseaux d’indépendants ou agents mandataires ont réalisés 6% des transactions immobilières dans l’ancien. Cette profession a émergé dans les années 2000 grâce à internet. En 2006, les agents mandataires commencent à grignoter des parts de marché aux agences immobilières. En effet, ces commerciaux travaillent en indépendant depuis leur domicile donc exonérés des charges et proposent des commissions inférieures à celles des agences immobilières.

 

Immobilier sans agence, c’est quoi ?

Les agences immobilières sont soumises à forte concurrence par des agents mandataires qui appartiennent à des réseaux immobiliers sans agence qui se sont développés. On dénombre une centaine de réseaux employant des mandataires : CapiFrance, IAD, OptimHome etc.

Contrairement à l’agent immobilier qui dispose d’une carte professionnelle, le mandataire dépend de la carte professionnelle de l’agent immobilier dirigeant le réseau. L’indépendant n’a pas de revenu fixe, il gagne de l’argent en cas de vente et il n’a pas le droit de percevoir un acompte, généralement les compromis, les paiements sont fait par un notaire. En moyenne, les honoraires sont compris entre 3% et 7% du prix de vente du bien et le mandataire perçoit 75% du prix de vente du bien et le réseau auquel il appartient 25%.

The following two tabs change content below.

Sabrina

Passionnée par de l'immobilier je reste à l'affût de chaque information interessante pour vous permettre de réussir au mieux votre investissement.