Immobilier de luxe parisien : Comment profiter de l’effet Brexit

L’immobilier de luxe parisien profite de l’effet Brexit, Londres n’ayant plus la côte. En effet, d’après certains professionnels de l’immobilier spécialisés dans le luxe, il semblerait que la capitale française profiterait de la sortie des britanniques de l’Union Européenne.

Paris une alternative à Londres ?

Paris serait-elle devenue une alternative à Londres depuis la sortie des britanniques de l’Union Européenne ?  Sur 14 agences recensées à Paris, Neuilly-sur-Seine ou encore St Cloud, les ventes de biens haut de gamme ont augmentés. Les transactions à plus de deux millions d’euros ont augmentés de 31% et 32%. Concernant le montant des transactions celui-ci sélève à plus de 15 000 euros.

Paris a plus que jamais la côte pour les français, les italiens expatriés en Angleterre qui anticipent un éventuel départ de Londres. En effet, la crainte de la fin du régime des « non-domiciliés » pourrait inciter les expatriés à rentrer chez eux. Pour rappel, le régime fiscal des non-domiciliés (UK Non-Dom) permet aux étrangers résidant en Grande-Bretagne d’éviter l’impôt sur le revenu d’outre-mer si celui-ci n’est pas généré

L’immobilier de luxe parisien, un investissement ?

L’immobilier de luxe parisien pourrait devenir un investissement juteux pour les français ou européens expatriés. En effet, les taux de crédit en France sont assez bas. Cependant en dépit d’une légère hausse observée fin 2016 et début 2017 ils restent faibles. Il est à craindre que l’effet brexit sur l’immobilier fasse flamber les prix des biens haut de gamme parisiens. Au contraire les prix de l’immobiliers de luxe londoniens devraient connaitre une chute de 10 à 20% dans l’immobilier ancien. Ces premières estimations font suite à la sortie de l’Union Européenne.

The following two tabs change content below.

Sabrina

Passionnée par de l'immobilier je reste à l'affût de chaque information interessante pour vous permettre de réussir au mieux votre investissement.